Biographie

Raquel Garrido est avocate au Barreau de Paris, spécialisée en droit international privé et public.

Elle a également développé une pratique en droit de la presse et en droit pénal.

Avocate de Jean-Luc Mélenchon, elle a fait condamner Marine Le Pen, Jean-François Copé, Nathalie Kozsciusko-Morizet et Alain Juppé.

En tant qu'avocate de Jean-Luc Mélenchon dans l'affaire des "faux tracts" d'Hénin Beaumont, Raquel Garrido est poursuivie par Marine Le Pen.

Elle a été, de 2011 à 2015, Secrétaire Nationale et porte-parole "Constituante et 6ème République" du Parti de Gauche, parti dont elle est cofondatrice.

En novembre 2014, elle a conçu et mis en oeuvre la première votation citoyenne pour le droit de révoquer les élus, qui a rencontré un grand succès, avec 2000 personnes ayant tenu 500 urnes dans 60 départements pendant quatre jours les 8,9 10 et 11 novembre 2014.

Elle est l'auteur du Guide Citoyen de la 6e République, à paraître le 7 octobre 2015 aux éditions fayard.

De septembre 2014 à juillet 2015, elle a participé à un débat hebdomadaire sur BFM TV, animé par  Christophe Hondelatte, face à Marie-Laure Harel de l'UMP.

Avec Patrick Le Hyaric, elle a mené la liste du Front de Gauche aux élections européennes du 25 mai 2014 dans la circonscription de l'Ile-de-France et des Français de l'Etranger.

Pendant les élections de 2012 elle était porte-parole internationale de Jean-Luc Mélenchon et candidate aux élections législatives dans la deuxième circonscription des français de l'étranger.

Née au Chili peu après le coup d’Etat, sa famille s’est exilée au Canada puis en France, où elle est arrivée à l’âge de 14 ans. Jeune dirigeante étudiante à l’UNEF-ID, vice-présidente de SOS-Racisme à 22 ans, c’est surtout dans les relations internationales qu’elle a ensuite exercé, notamment au sein d’une grande confédération syndicale.

Après avoir représenté la France à l’OIT, suivi les négociations OMC pour le compte des travailleurs, elle est entrée en 2011 au Barreau de Paris pour se spécialiser dans le contentieux international.

Elle fut chargée de cours à l'Université Paris-Ouest Nanterre où elle a enseigné le Droit Civil.

En 2012 elle se présentait au nom du Front de Gauche, coalition politique qu’elle a co-fondé, dont elle a déjà porté les couleurs notamment lors des élections européennes de 2009, et dont elle est devenu l'une des figures médiatiques.

En 2015, elle a été élue co-chef de file du PG pour les élections régionales de décembre 2015 en Ile-de-France, pour le département des Hauts- de-Seine.