Prix Pulitzer : bravo Greenwald, Gellman et Snowden !

Posté par le 15/04/2014 dans A la Une, Actus, Communiqués | 0 commentaires

Ce lundi 14 avril, le jury du prix Pulitzer a récompensé Glenn Greenwald du « Guardian» et Barton Gellman du « Washington Post », les deux journalistes qui ont dévoilé avec Eward Snowden le scandale des écoutes de l’Agence nationale de sécurité américaine. C'est un choix réjouissant, à la hauteur du prestige de cette institution. Il vient récompenser un travail journalistique d’intérêt général sans précédent, critique et courageux. Il était temps qu’Edward Snowden soit ainsi reconnu comme un défenseur des libertés des citoyens du monde entier et de la démocratie.

Ce choix souligne en creux la bêtise des groupes libéraux majoritaires au Parlement européen, qui avaient écarté le choix d'Edward Snowden pour le prix Sakharov 2013, que Jean-Luc Mélenchon et le groupe GUE/NGL défendait.

Les élections européennes du 25 mai seront l'occasion de régler ce compte, en élisant des député-e-s européennes qui s'engagent sur des principes clairs.

Il faut désormais que cessent les chasses à l'homme liberticides entreprises par les États-Unis – avec la complicité éhontée du gouvernement français – contre les lanceurs d'alerte. En République, chaque citoyen a un devoir d'information. La France s'honorerait ainsi à devenir une terre d'asile pour tous les lanceurs d'alerte.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *