Faux-tracts : Marine Le Pen patauge et fuit la Justice

Posté par le 27/09/2013 dans A la Une, Actus | 20 commentaires

Comme prévu j'ai représenté Jean-Luc Mélenchon à l'audience du Tribunal Correctionnel de Béthune le 26 septembre 2013.

La veille au soir j'avais appris que Marine Le Pen serait absente et qu'elle avait déposé une Question Prioritaire de Constitutionnalité (QPC).

Cette procédure permet à tout justiciable de contester la conformité d'avec la Constitution d'une loi qui lui est appliquée en Justice. En l'espèce, Marine Le Pen conteste la constitutionnalité de l'article L97 du code électoral qui interdit les manoeuvres frauduleuses. Madame trouve que le délit n'est pas assez précis. Ignorante de la teneur précise de cette interdiction, elle ne peut s'y conformer, et ce serait anticonstitutionnel de la sanctionner sur cette base.  Donc nul n'est censé ignorer la loi, sauf elle.

Après les manoeuvres frauduleuses sur le terrain, voici donc venu le temps des manoeuvres dilatoires. Ce qui prouve au moins que Marine Le Pen sait très bien ce qu'est une manoeuvre, à défaut de savoir ce qu'est une fraude.

Nous plaiderons sur cette QPC le 10 décembre 2013. Si comme je le souhaite elle est rejetée, nous plaiderons immédiatement sur le fond du dossier. Comme chacun le sait, Marine Le Pen a reconnu dans des termes on ne peut plus clairs être l'auteure du faux-tract. A la télévision, elle disait le 2 juin 2012, tenant le faux-tract à la main :

 – « Si j’avais voulu faire ça en secret, je n’aurais pas envoyé mes 100 militants en plein jour, je l’assume totalement ».

– « Si j’avais pas fait ça personne n’aurait su ce que vous pensez » 

Cependant je constate que son avocat semble désormais nier toute implication de sa cliente dans l'infraction. Ah bon? Marine Le Pen aurait donc menti à la télévision?

Si je résume, Madame Le Pen réclame l'impunité pour les manoeuvres frauduleuses ET le droit de mentir à la télévision.

Cela fait beaucoup. Cependant il y a un risque que ces "droits" spéciaux lui soient attribués. En effet, Marine Le Pen a une chance pour elle, c'est que dans cette affaire précise son adversaire est Jean-Luc Mélenchon. Jean-Luc Mélenchon est tellement détesté par l'oligarchie que celle-ci renonce à défendre des principes pourtant basiques lorsque cela implique de le défendre, lui. Je le disais dans un post précédent, j'ai été désagréablement surprise du peu de retentissement que le passage de Marine Le Pen devant un Tribunal Correctionnel suscite dans la presse nationale. Et lorsque l'affaire est suivie, c'est sous l'angle du "match" entre Jean-Luc Mélenchon et Le Pen, jamais sous l'angle du combat entre les principes démocratiques et le Front National. Hier, l'AFP a doublé sa dépêche d'un photo-montage où l'on voyait les deux protagonistes. Alors que Marine Le Pen est présentée sous des atours normaux, Jean-Luc Mélenchon a l'air tellement dangeureux qu'il fait objectivement peur à voir! Cette photo a été reprise dans la CeCeCette photo a été reprise dans la plupart des sites qui ont diffusé la dépêche AFP. Pourquoi un tel parti pris? En l'occurrence ce sont les comportements du FN qui sont dangereux et qui font peur, non? 

Je le répète donc. Ce combat n'est pas seulement celui de Jean-Luc Mélenchon. Il n'y est pas pour rien, bien entendu, puisque c'est grâce à la mobilisation exceptionnelle des militants pendant sa campagne que les agissements frauduleux ont été démasqués. Mais cette affaire va bien au-delà de sa personne. Chacun doit prendre sa part dans ce combat pour la démocratie.

 


Maître Garrido sur les faux-tracts – 26 sept 2013 par lepartidegauche

 

Un dernier mot à propos du concept soi-disant imprécis de manoeuvre frauduleuse. La fraude est un concept archi-classique du droit. Comme l'indique le titre de mon blog qui est un adage romain : Fraus omnia corrumpit. La fraude corrompt tout. En s'enferrant dans la fraude, Marine Le Pen montre le degré de déchéance morale qui accompagne nécessairement son programme de haine. Ce blog se veut la chronique de la chute de la 5ème République. La chute de la 5ème République c'est une chose. Cela ne veut surtout pas dire qu'il faille jeter par dessus bord les principes simples qui permettent notre vie en commun. Il faut faire vivre le principe de sincérité du scrutin qui est consubstantiel à la République elle-même.

20 commentaires

  1. Menteuse peureuse et lâche bcp de qualités dont son géniteur de père doit être fier, on est avec vous Maître Garrido, CONTINUEZ LE COMBAT :-)

  2. JLM et FDG vaincront! FN's no pasaran! Avanti popolo…

  3. Merci pour votre engagement courageux face à ces fascistes.
    On est de tout coeur avec vous dans ce combat, il faut démasquer cette faiseuse de haine le plus vite possible.
     

  4. La liberté de la presse leur donne le droit de manipuler l'opinion avec des photos bien choisies, ce n'est pas la première fois que l'image de Jean-Luc est ainsi traitée. Bravo pour votre combat , de tout coeur (et de raison) avec vous.
     
     

  5. On voit bien dans cette affaire l'état d'esprit de cette Le Pen, ignoble personne : menteuse, lâche et essayant de fuir la justice.

  6. Dans ce beau pays que fut le mien, la France, apparemment il y a une justice à deux vitesses. J'ai l'impression de relire la scène des "Plaideurs" de La Fontaine (je crois). Selon que vous soyez puissant ou misérable … Ce qui est misérable dans toute cette histoire c'est le parti pris des médias, pas tous, heureusement, mais hélas la grande majorité. Sur France-Info, rien. Sur France Inter, rien non plus. Dans les "officiels" la présentation du délit est caricaturée comme une sorte de règlement de compte entre deux personnes. C'est grave et dangereux de considérer que cette affaire est mineure. J'admire votre courage, cher maître et je déplore que le sujet ne soit pas traité à sa juste valeur dans nos organes de presse. Apparemment, nous en sommes revenus à l'époque des années trente où ce "slogan" s'appliquait à un autre personnage et que l'on peut traduire aujourd'hui par :  plutôt Le Pen que Jean Luc Melenchon … Quand est-ce que les français vont-ils comprendre le véritable enjeu ?

  7. De tout cœur avec vous, pour demasquer et dévoiler les procédés de ce parti de la haine. Courage !

  8. Dracula contre Joséphine ange gardien… décidemment, il faudra quoi pour que ces médias cessent leur dangereuse propagande ? Marine au pouvoir ?
    Bravo Raquel Garrido de continuer la bataille.

  9. merci, maitre, pour ce que vous faites.nous avons besoin de personne comme vous

  10. Qui combat véritablement le FN, ses gens  et son idéologie ? ; Qui a ridiculisé la-fille-de-son-papa dans un débat télévisé mémorable la contraignant à un  silence éloquent ?  Mais qui est aussi également  dangereux pour l'oligarchie libérale actuelle (solfériniens compris) et les chiens de garde médiatiques de celle-ci ?  Et donc, qui faut-il  abattre – y compris symboliquement à travers les représentations qu'on en donne – pour tenter de retrouver un peu de son misérable pouvoir ? 
     Ce que je trouve étonnant en fait c'est le peu de subtilité de toutes ces attaques, et l'énorme responsabilité de toute cette gent si bien éduquée qui pleunichera à fendre l'âme si des heures noires devaient finir par nous submerger…

  11. Bravo Maître, nous vous accompagnons, courage et battons nous tous pour qu'enfin un jour ils disparaissent complétement de la politique. Je suis une vieille mémé ce n'est pas J.L.Mélenchon qui m'effraie, mais le père, la fille et toutes leurs  tribus

  12. Heureusement qu’il y a encore des défenseurs de notre République comme vous et du FdG, pour assainir la politique et mettre au grand jour les pratiques de ce parti xénophobe, qui n’existe que par des déclarations sous forme lapidaire de "com" et qui trouve grâce que par la complicité du système Capitaliste Ultra Libéral soutenu par la Droite, le Centre, les Solfériniens et surtout les médias de grande écoute.
    Tout mon soutien pour vos actions.

  13. Courage!

  14. Article précis, très clair et sans ambiguité! A diffuser massivement.
    Bravo!

  15. on lâche rien!!!!

  16. voila,c,est cela être de gauche,le parler vrai….tout mon soutien, bravo on lache rien.

  17. Encore merci  a tous les camarades qui luttent pour la justice sociale et pour un monde meilleur
     

  18. Que de beaux commentaires, ça fait plaisir à lire ! et je ne peux que rejoindre tout le monde … BRAVO et MERCi !
     

  19. A nous maintenant de relayer sur le web votre travail profesdionnel, sans attendre que la compromission des medias a l’egare de ce parti haineux cesse.

  20. Trop hate de voir l'extreme droite payer melenchon pour tous les faits occasionné
     

Laisser un commentaire à Cactus Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *