Salvador Allende vit, Salvador Allende vivra!

Posté par le 09/09/2013 dans A la Une, Actus, Español, Médias | 13 commentaires

9 septembre 1973.

Il y a 40 ans, dans la colline O'Higgings de Valparaiso – la perle du Pacifique – mon père, qui venait d'avoir 23 ans, était inquiet car son organisation – le MIR – avait depuis un certain temps annoncé le risque de coup d'état. Ma mère, qui venait d'avoir 20 ans, avait découvert depuis peu qu'elle était enceinte de moi.

Deux jours après, leur vie a basculé.

Mes deux parents ont été emprisonnés, ainsi que la plupart de mes oncles et tantes.

Le rêve éveillé qu'ils vivaient avec le Gouvernement de l'Unité Populaire de Salvador Allende a été brutalement interrompu.

Leur vie d'errance et d'exil les porta dans un premier temps au Canada, puis en France – où je suis restée – puis au Brésil, puis de retour au Chili.

Dans deux jours, le monde entier se souviendra du 11 septiembre 1973.

J'aurai l'occasion également de participer à ces célébrations. Je publierai ce vendredi un petit papier dans l'Humanité. Et demain j'enregistre à Public Sénat un débat qui sera diffusé conjointement avec l'excellent documentaire de Thomas Huchon "Allende, c'est une idée que l'on assassine". Le docu-débat será diffusé 4 fois à compter du 14 septembre. La première diffusion aura lieu ce soir à 22h30.

Nous reparlerons de tout ceci.

Mais, pour commencer, je vous fais part de ce film réalisé en 2009 lorsque je suis allée pour la première fois sur la nouvelle tombe de Salvador Allende. Je lui ai rendu hommage au nom du Parti de Gauche, du Front de Gauche, et des français. Le film est en espagnol mais je suis certaine que chacun comprendra le fond de ma pensée.

[Ajout le 11 septembre 2013]
Je reviens sur le débat à Public Sénat.
Il fut question de la modernité du discours et du programme de Salvador Allende, de l'influence de son combat sur la gauche mondiale et latino-américaine, du caractère radical de ses réformes, de l'impunité de ses assassins avec la complicité de la Concertación et en particulier du PS. L'un des participants au débat, professeur à Sciences-Po, nuançait les réussites programmatiques du Gouvernement de l'Unité Populaire, soulignant des échecs sur le plan économique. Cette thèse des "erreurs économiques" de Allende est très largement portée par la social-démocratie et la droite, et bien sûr par les fascistes. Ce que ces personnes oublient en général de dire, c'est que le Gouvernement Allende a été sous attaque de la CIA dès le debut. Comme le prouvent les archives déclassifiées de la CIA et en particulier cet ordre publié ce jour par le New Yorker, la consigne de fomenter une intervention militaire dans un climat d'instabilité économique et politique a été donnée dès le 7 octobre 1970, autrement dit 34 jours après la prise de fonction de Salvador Allende le 4 septembre 1970.

page 2

13 commentaires

  1. Fier d’être à tes côtés Raquel.

  2. Un abrazo fraternal, chère concitoyenne française, querida hermana chilena, chère camarade du Parti de Gauche,quelle joie que la jeuneusse comme la votre soit avec nous pour faire comprendre à nos concitoyens qui était Allende, quel fut l'énorme et exemplaire travail de son gouvernement.

  3. Respect, camarade.

  4. Hola
    Merci Raquel pour avoir écrit. Je ne suis pas Chilien mais j'avais 23 ans aussi.
    Ce coup d'état était impensable inacceptable et l'est toujours.
    Un abrazo muy fuerte para todos los que han  suffrido.
    Hermanos estaremos siempre juntos porque es asi.
    Hacen 40 años que nunca se me olvido hacer homenage con musica chilena de Inti Ilimani de Quilapayun de Victor Jara.con .Puerto Monte..que me llena la cabeza ahora mismo…
    Aprovecho para dar el soporte al pueblo venezolano que triunfe la experiencia socialista iniciada por Hugo Chavez….mi castellano se va. Chavez ! no se va!
    Para la gente que créen en las almas y en Dios, con prespecto a los que no créen, para mi sera hoy la reunion éterna de  las almas de nuestros tan grande compañeros que hicieron,  y que para el futuro siempre  y cada vez que les pidéremos ayuda, seran con nosotros para hacer

  5. Ce qu'il y a de formidable dans notre époque, c'est cet accès à toutes ces données, connaissances qui sortent du cadre habituel.
    J'avais 15 ans à l'époque de ce coup d'état, bien que très interéssé par la politique déjà, je n'avais pas très bien compris tout les tenants et les aboutissants de cet évènement. Je l'appris un peu plus tard, surtout par l'intermédiaire de camarade qui firent un peu mon éducation,
    mais encore aujourd'hui grace à internet, j'en apprends toujours et de façon plus précise, plus détaillée.
    Merci de nous rafraichir la mémoire

  6. Merci Camarade Raquel !

  7. oui   tu  as  ete  et  tu  resteras   un  grand  président   ALLENDE    ALLENDE

  8. a bas toutes les dictatures ! ( financieres , politiques et surtout religieuses !)  la vie est belle le monde pourris ( manu chao ) ne jamais se resigner face a l' injustice qui regne autour de nous . hommage a tous les camarades morts pour nos idees ( jean jaures, jean zay , ernesto che guevara , salvadore allende )  il faut combattre le fachisme de toutes nos forces !

  9.  L'assassinat d' Allende et le martyre du peuple chilien ont été le choc qui il y a 40 ans  m'a fait comprendre l'urgence de l'engagement politique et citoyen personnel. Le 11 septembre j'y pense chaque fois avec beaucoup d'émotion.
    Chicho est vivant, exemple par sa vie mais aussi  par sa mort. Courage, dignité, droiture, humanité.
    Cet hommage est magnifique et plein de sens, surtout dans une période si détestable…

  10. Merci Raquel de nous rappeler le souvenir de Salvador Allende ;impossible de l'oublier !J'ai 74 ans marié à une réfugièe politique espagnole qui, comme vous, a du quitter son pays .Nous sommes trés attentifs à ce qui se passe en Amérique latine comme le dit le PG et JL Melenchon.
    Personnellement ,j'aurais l'occasion de rendre un modeste hommage à Salvador Allende puisque l'ensemble vocal auquel ,j'appartiens met au répertoire la chanson des Quilapayun "ALLENDE".Ce sera un grand moment d'émotion Merci encore et ne lâchons rien!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *